Cette chose ├ętrange

Je me faufile à petits pas
entre les mailles du silence
avec cette indifférence, qui, du crépuscule à l’aube,
entache ma conscience

***

Dur de combattre cette chose étrange,
cette ombre sur moi qui brûle mon coeur
et le remplit d’émoi

***

La nuit tomba encore une fois
Je me retrouve
de moins en moins
entre çes bras

***

Enfin, le jour se lève,
elle ouvre ses paupières
Sur ce matin ensoleillé,
je garde les miennes fermées

***

Soudain, le chant d’une abeille
me murmure à l’oreille,
“Allons, leve toi!
C’est une belle journée,
le jour peut-etre,
ou tout va recommencer”

Contacteer ons

Perignon Art- Gsm : 0477 82 40 78 - perignonart@gmail.com - BTW BE0819 996 230